Une histoire de peinture

M. Fournier – Je continue la liste des travaux.Passons à l’ascenseur : changer le néon en panne, cacher les fils électriques qui dépassent au-dessus des boutons, repeindre dans une couleur plus claire.Mme Argento – Pour la peinture, ça rentre dans le budget ?Mme Vallons – On a reçu les devis. On peut y aller si…… Poursuivre la lecture de Une histoire de peinture

De la drogue… probablement.

M. Fournier – Remettre les lattes de plafond qui ont été retirées, probablement pour cacher de la drogue.Mme Argento – Pourquoi probablement ? Vous croyez vraiment qu’ils passent la journée dans le hall simplement pour regarder les voitures passer ?M. Fournier – Disons que sans preuve, je préfère m’en tenir à un prudent « probablement ».Je continue…… Poursuivre la lecture de De la drogue… probablement.

Les problèmes commencent.

Mme Vallons – Je connais un propriétaire qui surnomme l’ascenseur : la boîte de nuit, parce qu’on est dans une boîte et qu’il y fait toujours nuit.Mme Argento – Bon, on dépense, on dépense. Continuons à dépenser. Après tout, plaie d’argent n’est pas mortelle.M. Fournier – Ne déprimez pas, c’est mauvais pour le moral.Soit on…… Poursuivre la lecture de Les problèmes commencent.

Double personnagité

Martine – Ce n‘est pas vrai, ce n’est pas Gérard qui va jouer l’Intelligence Artificielle pour cette nouvelle saison. On ne va pas encore se farcir ses blagues foireuses et ses improvisations hasardeuses.Dany – Je te rappelle qu’il est le délégué syndical des intermittents et le neveu du producteur. Alors, va falloir faire avec si…… Poursuivre la lecture de Double personnagité

Mme Argento déprime

Mme Argento – Bon, je résume : on a des drogués qui pourrissent la vie des autres résidents, des locataires qui s’en vont écœurés mais ne nous aident pas, des propriétaires qui nous rembarrent plutôt que d’intervenir, des entreprises qui font les travaux n’importe comment et quand l’envie leur en prend.Ah, j’oubliais, on a aussi…… Poursuivre la lecture de Mme Argento déprime